une femme et un homme qui se mouchent

Workout Wednesday – Faire du sport quand on est enrhumé : c’est bon ou pas ?

Rédactrice & Coach en fitness
Deborah est notre experte en fitness et diplômée coach fitness, c'est elle qui écrit nos articles fitness. Elle crée également des programmes d'entraînement gratuits pour chacun de tes objectifs.

Le nez qui coule, la gorge qui gratte…  Une bonne suée aidera-t-elle à éliminer les microbes ou bien faire du sport empirera-t-il le rhume ? Voilà ce qu’il faut savoir.

Sommaire

  1. Le rhume expliqué
  2. Rhume et activité sportive : ce qui se passe après le sport
  3. Se soigner en transpirant avec le sport
  4. Faire du sport avec un rhume : la règle du cou
  5. Combien de temps doit durer la pause ? Quand puis-je reprendre le sport ?
  6. Notre conclusion

1. Le rhume expliqué

Bienvenue dans la période de l’année où il fait froid. Parmi les maladies de l’hiver, le rhume, ou rhinopharyngite, est une infection des voies respiratoires supérieures. Le rhume peut présenter les symptômes suivants :

  • Reniflements, nez bouché
  • Voix enrouée, maux de gorge
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Toux
  • Maux de tête
  • Dans les pires des cas : de la fièvre

L’origine d’un rhume est principalement virale. Des virus attaquent le corps et ce dernier, affaibli, donne tout ce qu’il a pour les combattre, ce qui te rend patraque et fatigué.

Conseil de la rédac : En particulier en période de froid, il est important de soutenir ton système immunitaire en lui apportant des vitamines et des nutriments. Tu arrives bien à manger tes 5 fruits et légumes par jour ? Non ?! Dans ce cas, nos Daily Vitamins peuvent t’aider à atteindre 100 % de tes apports journaliers en vitamines D, C et B12.

Découvrir nos Daily Vitamins

2. Rhume et activité sportive : ce qui se passe après le sport

Faire du sport est bon pour le système immunitaire quand on est en bonne santé, mais quand on est malade, c’est une autre histoire. Pour retrouver la santé, ton système immunitaire a besoin de toute l’énergie disponible.

homme qui se mouche
©Cecilie_Arcurs

Si tu vas faire du sport, tu soumets ton corps à un double stress. C’est généralement trop pour ton système immunitaire et ton rhume risque de s’empirer et de durer plus longtemps.

Avec le sport, les virus peuvent être stimulés et encouragés à migrer. Si les virus se dirigent vers le cœur, il y a risque d’inflammation du muscle cardiaque. Dans les pires des cas, cela peut mettre la vie en danger.

Conseil de la rédac : La santé avant tout. Si tu sens que tu tombes malades, alors donne à ton corps le repos dont il a besoin. Bois suffisamment d’eau, dors suffisamment et mange équilibré. C’est de cette manière quand tu retrouveras la forme.

3. Se soigner en transpirant avec le sport

femme qui transpire après le sport
©Vasily Pindyurin

Éliminer les virus en transpirant ne fonctionne pas ! Un entraînement intensif  et transpirer beaucoup a plutôt tendance à favoriser la propagation de l’infection et peut empirer le rhume.

4. Faire du sport avec un rhume : la règle du cou

Faut-il arrêter l’entraînement dès qu’on a un peu le nez qui coule ? On ne peut pas répondre à cette question de façon si générale. Chaque rhume est différent. Avec un petit rhume, une légère activité physique peut stimuler la guérison.

Faire de l’exercice à intensité modérée peut améliorer la circulation sanguine dans les muqueuses nasales. Tu te sens déjà mieux ? Méfie-toi ! La guérison n’est pas un sprint mais plutôt un marathon.

Pour t’aider à t’orienter, tu peux utiliser la « règle du cou ». Si les symptômes sont localisés au dessus du cou (ex : reniflements, nez qui coule), alors tu peux aller faire du sport. Si, par contre, les symptômes se situent en dessous du cou (ex : amygdales gonflées, membres douloureux, fièvre) alors le sport est hors de question !

femme qui se mouche
©katleho Seisa

Ne joue pas avec ta santé. Si tu laisses à ton corps le temps de se reposer, alors tu es sûr de mettre toutes les chances de ton côté. Quelques jours de pause auront un grand effet sur ton corps. Et ce n’est pas en deux jours que tu perdras du muscle ou que tu prendras du poids.

5. Combien de temps doit durer la pause ? Quand puis-je reprendre le sport ?

Tu te sens en forme ? Super ! Tu peux enfin reprendre complètement l’entraînement, non ? Hé bien, non ! Même si tu te sens mieux, ton corps n’a peut-être pas encore fini de combattre les virus. Si tu reprends l’entraînement trop tôt et de manière trop intensive, le rhume peut revenir.

personne de dos en route pour le sport
©eclipse_images

En règle générale, plus tu es enrhumé longtemps, plus la pause doit être longue. Si tu as eu de la fièvre, alors tu devrais attendre au moins une semaine après que la fièvre soit retombée avant de reprendre le sport. Si tu n’avais pas de fièvre, alors tu peux reprendre le sport deux jours après la disparition des symptômes.

Même si tu te sens en forme, reprends tranquillement l’entraînement. Ton corps est encore affaibli par son combat contre les virus et n’est pas au top de lui-même. En cas de doute, demande l’avis de ton médecin.

6. Notre conclusion

  • Hors de question de faire du sport avec de la fièvre ou des symptômes en dessous du cou
  • Avec un rhume léger, tu peux t’entraîner de façon modérée
  • Un entraînement intensif et la transpiration affaiblissent ton corps davantage et ralentissent la guérison
  • Attends que tous les symptômes aient disparu
  • Attention au surmenage : après un rhume, reprend le sport avec un entraînement léger
Sources de l'article
Notre équipe de rédaction foodspring est une équipe de spécialistes en nutrition et en sport. Nous nous basons sur des études scientifiques pour étoffer chacun de nos articles. Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à lire notre politique éditoriale.

Commentaires

Articles similaires

shares